Utiles de conta

Utiles de pajeria


gramatica:fr:determinants

Déterminants

Un déterminant est un mot qui modifie un substantif pour décrire son identité et sa quantité. Outre la marque du pluriel en -s (que l'on ne considère pas comme un déterminant en LFN), les déterminants se placent toujours devant le substantif.

Il existe différentes classes de déterminants. En voici un exemple type de chacune d'elles: tota, la, esta, cual, cada, mea, multe, otra.

Prédéterminants

Tota signifie “tout” ou “tous”. Il indique la totalité de ce que le substantif exprime. Si le substantif est dénombrable, il est pluriel. À l'inverse de cada, tota traite le tout comme un ensemble simple, et non comme des individus séparés:

  • Tota linguas es asurda. – Toutes les langues sont absurdes.
  • Me va ama tu per tota tempo. – Je t'aimerai tout le temps.
  • La lete ia vade a tota locas. – Le lait allait partout.

Ambos signifie “(tous) les deux”. On peut l'employer au lieu de tota, lorsqu'on sait que toute la quantité se limite à deux. Le substantif doit prendre le pluriel:

  • Ambos gamas es debil. – Les deux jambes sont faibles.

Sémantiquement, tota et ambos ne difèrent guère des quantitatifs, mais on les traite comme une classe à part à cause de leur syntaxe: ils se placent devant tout autre déterminant dans le groupe nominal, y compris de la.

On peut les employer aussi comme pronoms.

Articles

La LFN possède deux articles – l'article défini la, et l'article indéfini un. “Défini” veut dire ici, que le substantif exprime quelque chose de “déjà défini”, et que, par conséquent, il ne signifie rien de nouveau.

La introduit un substantif indiquant quelqu'un ou quelque chose, connu de l'interlocuteur. On l'emploie dans les situations suivantes:

On a déjà mentionné la chose:

  • Me ia compra un casa. La casa es peti. – J'ai acheté une maison. La maison est petite.

L'interlocuteur peut facilement deviner que la chose existe:

  • Me ia compra un casa. La cosina es grande. – J'ai acheté une maison. La cuisine est grande.

Le reste de la phrase est suffisamment clair:

  • El ia perde la numeros de telefon de sua amis. – Elle a perdu le numéro de téléphone de ses amis.

L'interlocuteur peut comprendre sans détour:

  • La musica es bela, no? – La musique est belle, n'est-ce pas?

La chose est bien connue de tous. Il s'agit de domaines de connaissance et de substantifs abstraits:

  • La luna es multe distante de la tera. – La lune est très éloignée de la terre.
  • Me no comprende la matematica. – Je ne comprends pas les mathématiques.
  • El ama la cafe. – Elle aime le café.
  • La felisia es plu importante ca la ricia. – La bonheur est plus important que la richesse.

Un introduit un substantif singulier qui exprime quelque chose dont l'interlocuteur n'a pas encore connaissance. On ne l'emploie pas avec des substantifs pluriels ou indénombrables.

  • Me vole leje un libro. – Je veux lire un livre.
  • Un gato ia veni en la sala. – Un chat est entré dans la salle.

Certaines langues possèdent des articles partitifs indiquant des quantités non spécifiées de substantif indénombrable. La LFN emploie la ou encore aucun article:

  • Me gusta la cafe. – J'aime le café.
  • Me gusta cafe. – J'aime le café.
  • Me bevi cafe. – Je bois du café.

Démonstratifs

Les démonstratifs désignent ce que le substantif exprime, en le situant dans le temps ou l'espace ou dans le texte-même.

Esta signifie “ce/cette/ces/celui/ceux/celle/celles(-ci)”. Il s'apparente à la, désignant toutefois quelque chose de proche du locuteur, soit physiquement, soit de façon métaphorique:

  • Me posese esta casa. – Je possède cette maison.
  • Esta libros es merveliosa. – Ces livres sont merveilleux.
  • Me gusta esta cafe. – J'aime ce café.
  • Esta mense ia es difisil. – Ce mois-ci a été difficile.
  • Esta frase conteni sinco parolas. – Cette phrase contient cinq mots.

Acel signifie “ce/cette/ces/celui/ceux/celle/celles(-là)”. Il s'apparente également à la, mais désigne quelque chose d'éloigné du locuteur, ou du moins, plus éloigné que esta:

  • Acel xico regarda acel xicas. – Ce garçon regarde ces filles.
  • Atenta denova en acel modo. – Essaie à nouveau de cette façon-là.
  • Acel torta es noncomable. – Ce gâteau est inmangeable.

On peut transformer esta et acel en pronoms.

Interrogatifs

Les interrogatifs servent à former des questions.

Cual interroge sur l'identité ou sur l'espèce :

  • Cual animal es acel? – Quel animal est-ce?
  • Cual vejetales es la plu bon? – Quels légumes sont les meilleurs?
  • Tu veni de cual pais? – De quel pays viens-tu?
  • Cual fenetras es rompeda? – Quelles fenêtres sont cassées?
  • Cual pinta tu prefere? – Tu préfères quelle peinture?

Cuanto signifie “combien de ”, avec un substantif dénombrable ou indénombrable:

  • Cuanto casas es en tua strada? – Il y a combien de maisons dans ta rue?
  • Cuanto pan tu pote come? – Tu peux manger quelle quantité de pain?

On emploie cual et cuanto également comme pronoms.

Déterminants de sélection

Ces déterminants sélectionnent les individus d'un ensemble:

  • cada – chaque
  • cualce – n'importe quel
  • alga – une certaine quantité de, un peu de, quelque
  • no – pas de, aucun
  • sola – seul/e/s

Cada signifie “chaque”, si l'on considère les éléments un par un, séparément. Le substantif est dénombrable mais au singulier:

  • Cada can ave un nom. – Chaque chien a un nom.
  • Me no ia leje cada parola. – Je n'ai pas lu tous les mots (chaque mot).
  • Tu fa la mesma era a cada ves. – Tu fais chaque fois la même erreur.

Cualce signifie “n'importe quel, quelconque” – peu importe celui ou celle que l'on choisira. Le substantif est en général dénombrable:

  • Prende cualce carta. – Choisis une carte (quelconque, n'importe laquelle).
  • Cualce contenadores va sufisi. – Des conteneurs suffiront (n'importe lesquels).

Alga indique qu'on ne précise pas l'identité de ce qui est exprimé par le substantif:

Alga signifie “une certaine quantité/un peu de” ou “quelques”, et indique une quantité non spécifiée de ce qui est exprimé par le substantif. On sous-entend souvent que la quantité non précisée est relativement petite – autrement, on dirait multe – mais pas aussi petite qu'avec poca:

  • Me ia leje acel en alga libro. – J'ai lu cela dans un livre (quelconque).
  • Cisa me va reveni a alga dia. – Je reviendrai peut-être un jour.
  • Alga cosa es rompeda. – Quelque chose (s') est cassé / rompu.

Employé avec un substantif indénombrable, ou un substantif dénombrable au pluriel, alga indique qu'on ne précise pas aussi la quantité de ce qui est exprimé par le substantif:

  • Me va leje alga libros. – Je vais lire quelques livres.
  • Alga polvo ia cade de la sofito. – Il est tombé de la poussière du plafond..
  • El ave alga pan en sua sesto. – Elle a du pain dans son panier.

No signifie “aucun” ou “aucune quantité de / pas de”. Il indique que ce qui est exprimé par le substantif est absent ou inexistant:

  • Me ave no arbores en me jardin. – Je n'ai aucun arbre / pas d'arbre dans mon jardin.
  • Tu va senti no dole. – Tu ne sentiras rien (pas de / aucune douleur).
  • No arbor es plu alta ca la tore Eiffel. – Aucun arbre n'est plus haut que la tour Eiffel.
  • Me ia encontra no person en la parce. – Je n'ai rencontré personne dans le parc.

Sola signifie “seul” – il n'existe que celui-ci et aucun autre, du moins, qui soit important:

  • El es la sola dotor en la vila. – C'est le seul médecin dans la ville.
  • Estas es la sola du parolas cual nos no comprende. – Ce sont les seuls deux mots que nous ne comprenons pas.
  • Me va destrui la mur con un sola colpa. – Je vais démolir le mur d'un seul coup.

Ces déterminants, à l'exception de no et sola, peuvent être utilisés comme pronoms. Ils forment les pronoms spéciaux, cadun, cualcun, algun, e nun, qui se réfèrent à les personnes. Pour faire référence à les choses, les déterminants sont tout simplement suivis par cosa.

Possessifs

Les adjectifs possessifs sont mea, tua, nosa, e vosa:

  • Mea gato ia come un mus. – Mon chat a mangé une souris.
  • Me gusta multe tua dansa. – J'aime beaucoup votre danse.
  • Nosa ecipo va gania la premio. – Notre équipe va remporter le prix.

On peut aussi indiquer la possession avec une phrase comme de moi:

  • Acel es la casa de tu. – Celle-là est ta maison.

À la troisième personne l'adjectif possessif est sua, indépendamment du fait que le pronom équivalent serait el, lo, los, on ou se:

  • La ipopotamo abri sua boca. – L'hippopotame ouvre la (sa) bouche.
  • Nos regarda sua dentes. – Nous lui regardons les dents (nous regardons ses dents).

Quantitatifs

Les quantitatifs permettent d'exprimer la quantité de ce qui est indiqué par le substantif:

  • -s(marque du pluriel)
  • un – un(e)
  • du, tre, cuatro… – deux, trois, quatre…
  • multe – beaucoup de
  • poca – peu de
  • plu – plus (de), davantage
  • la plu – le plus (de), la plupart
  • min – moins (de)
  • la min – le moins (de)

L'indicateur du pluriel -s est le déterminant quantitatif de base. Un groupe nominal, incluant une substantif pluriel, n'a pas besoin d'autre déterminant:

  • Me va leje libros. – Je vais lire/lirai des livres.
  • Me va leje la libros. – Je vais lire/lirai les livres.

En plus de l'article indéfini, un est le nombre “un”. Il indique une unité de ce qui est exprimé par le substantif. Celui-ci est alors dénombrable mais singulier:

  • Me ave un frate e du sores. – J'ai un frère et deux soeurs.

De même, les autres nombresdu, tre, cuatro, etc – sont des déterminants quantitatifs.

  • Me ave tre gatos obesa. – J'ai trois gros chats.
  • Me ave cuatro plu anios ca mea frate. – J'ai quatre ans de plus que mon frère.

Multe signifie “beaucoup de”. Il indique une grande quantité de ce qui est exprimé par le substantif, et on l'emploie avec des substantifs dénombrables et indénombrables:

  • Esta casa ia sta asi per multe anios. – Cette maison est ici depuis de nombreuses années..
  • La pijones come multe pan. – Les pigeons mangent beaucoup de pain.

Poca est le contraire de multe, et indique une petite quantité. Il signifie “peu de”:

  • Me reconose poca persones. – Je (ne) reconnais (que) peu de personnes. (vraiment pas beaucoup de)
  • El pote dona poca aida. – il (ne) peut apporter (que) peu d'aide. (vraiment pas beaucoup de)
  • Comparez: Me pote leje alga parolas. — Je peut lire quelques mots. (un petit nombre de mots)

Plu signifie “plus de” ou “la plupart de”. Il indique une plus grande quantité de ce qui est exprimé par le substantif, et on l'emploie avec des sunstantifs dénombrables et indénombrables. La plu signifie “le plus de” – la plus grande quantité de:

  • Tu ave plu libros ca me. – Tu as (vous avez) plus de livres que moi.
  • La plu linguas es bela. – La plupart des langues sont belles.
  • Plu pan es en la cosina. – Il y a plus de pain dans la cuisine.
  • La plu fango es repulsante. – La plupart des boues sont répugnantes.

Min est le contraire de plu, et signifie “moins de”. Il indique une quantité moindre, et s'emploie avec des substantifs dénombrables et indénombrables. La min signifie “le moins de”:

  • Me desira min vejetales ca el. – Je veux moins de légumes qu'elle.
  • Tu ia leje la min libros de cualcun ci me conose. – De tous les gens que je connais, c'est vous qui avez lu le moins de livres.
  • El ave min interesa a cada dia. – Il avait moins d'intérêt de jour en jour.

On peut employer tous les quantitatifs comme pronoms, sauf no.

Déterminants de similarité

Quatre autres déterminants concernent la similarité ou la différence:

La mesma signifie “le/la/les même-s”. Normalement, on ne peut omettre le mot la, quoiqu'on puisse le remplacer par esta ou acel:

  • Tu porta la mesma calsetas como me. – Tu portes les mêmes chaussettes que moi.
  • La gera ia comensa en la mesma anio. – La guerre éclata la même année.
  • Nos va reveni a esta mesma tema pos un semana. – Nous reviendrons sur ce même sujet dans une semaine.

Otra signifie “autre-s” ou “encore un ou quelques uns”.

  • Nos ave aora esta tre otra problemes. – Nous avons maintenant trois autres problèmes.
  • La otra solve ia es plu bon. – L'autre solution était meilleure.
  • Tu ave otra pan? – Avez-vous d'autre pain?

Tal signifie “tel-le-s” – de telle ou telle espèce:

  • Me construi un macina de tempo. – Je construis une machine à remonter le temps.
    • Tal cosas es nonposable. – De telles choses sont impossibles.
  • Me xerca un abeor. – Je cherche un apiculteur.
    • Me no conose un tal person. – Je ne connais pas une telle personne (je n'en connais pas).
  • Tu vole jua futbal con nos? – Est-ce que tu veux jouer au foot avec nous?
    • Me prefere evita tal eserse. – Je préfère éviter un tel exercice (ce genre d'exercice).
  • Tu ave plu libros como estas? – Tu as d'autres livres comme ceux-ci?
    • Si, me ave du otra tal libros. – Oui, j'en ai deux autres semblables.

Propre signifie “propre”. Ce mot est particulièrement utile après le déterminant **sua** pour clarifier que le sens est réfléchi:

  • Mea propre idea es an plu strana. – Mon propre idée est encore plus étrange.
  • El ia trova la xarpe de sua sposo e ia pone lo sirca sua propre colo. – Elle a trouvé l'écharpe de son mari et l'a mis autour de son propre cou.

Ordre des déterminants

Les déterminants obéissent à l'ordre suivant:

Par exemple:

  • El ia colie sua poca posesedas e parti. – Elle a rassemblé le peu de choses qu'elle possédait et s'en est allée.
  • Nos no ia tradui ancora acel otra cuatro frases. – Nous n'avons pas encore traduit ces quatre autres phrases.
  • Tota la omes ia vade a la costa. – Tous les hommes allèrent au bord de mer.
gramatica/fr/determinants.txt · Editada: 2019/08/10 12:08 par Simon